Semaine d’action « Égalité dans les communes » du 18 au 22 octobre 2021

Dans la semaine du 18 au 22 octobre 2021, Taina Bofferding, ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes, se rend dans trois communes qui s’engagent chacune à leur manière pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au quotidien.

À travers leur environnement professionnel, par les nombreux services offerts à la population, ainsi que par leur collaboration avec les écoles fondamentales, les maisons relais, les clubs et associations œuvrant dans le sport, les loisirs et la culture, les communes sont de vraies actrices-clés dans la promotion de l’égalité des sexes sur le plan local. En vue de partager des bonnes pratiques avec toutes les communes du pays, la ministre souhaite donner davantage de visibilité aux nombreux engagements des communes.

19 octobre : Schengen – Indépendamment de leur sexe, les enfants doivent
être encouragés à exprimer leurs envies et talents

À Schengen, les enfants sont activement impliqués dans le processus démocratique. Ainsi, le « Kannerrot » (conseil d’enfants), composé d’élèves des écoles locales, se réunit régulièrement avec le collège échevinal pour lui présenter ses souhaits, avis et doléances. Lors d’une petite séance de questions-réponses avec la ministre, celle-ci a pu se faire une idée de cet outil démocratique efficace .

À côté du « Kannerrot », les enfants de l’école fondamentale de Remerschen participent également à des ateliers organisés par le ministère, où ils sont encouragés à avoir une réflexion critique sur les stéréotypes qui peuvent influencer négativement les décisions des filles et des garçons dans leurs choix personnels et professionnels.

Cette visite à Schengen, village connu pour son accord européen, a aussi permis de tisser des liens avec le lycée situé à l’autre côté de la Moselle, qui a également accueilli des ateliers du ministère et de ses partenaires.

21 octobre : Colmar-Berg – La violence domestique est toujours intolérable – le théâtre-forum sensibilise la population sur cette thématique

Ensemble avec l’École du théâtre, le ministère a développé un outil de sensibilisation à la violence domestique. Se produisant dans toutes les couches de la société, le théâtre-forum vise à informer le public de manière interactive sur cette thématique sensible. Les différentes scènes théâtrales permettent aussi bien aux auteur-e-s, aux victimes et témoins d’adopter des comportements adéquats à la violence.

Depuis sa première présentation au mois de juillet, de plus en plus de communes font monter le théâtre-forum sur leur territoire, en vue d’éclairer leurs habitant-e-s sur la violence domestique. Le 21 octobre, la commune de Colmar-Berg invite la population locale à venir découvrir cette pièce théâtrale.

22 octobre : Contern – La parité femmes-hommes au travail fait la force du personnel communal

Dans leur cadre professionnel, les communes ont une responsabilité envers leur personnel. Elles doivent veiller au bien-être de leur personnel, assurer que les femmes et les hommes aient le même accès à des formations et à des postes à responsabilité. Qu’une femme ou un homme demande un congé parental ou à travailler à temps partiel ne doit pas faire de différence – les communes ont ainsi un rôle important à jouer pour offrir une bonne conciliation entre vie professionnelle et privée pour tous les membres de leur personnel.


La commune de Contern s’engage activement pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’emploi. Ainsi, les responsables politiques ont pu atteindre une équipe de 50 % de femmes et de 50 % d’hommes. De plus, ils ont soutenu la mixité dans les emplois, où un sexe était fréquemment sous-représenté.

Encore plus de bonnes pratiques vécues dans les communes

Dans le cadre de la semaine d’action “Égalité dans les communes”, le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes a lancé un appel aux communes de partager leurs bonnes pratiques dans ce domaine.

Ainsi, plusieurs communes ont fait part des projets mis en œuvre sur leur territoire visant à augmenter l’égalité entre femme et hommes:

  • Strassen s’est inspiré de l’action “Affichons l’égalité” en faveur d’une meilleure visibilité des femmes dans la vie publique en donnant des noms de femmes aux rues et places dans la commune dans le cadre de la journée internationale de la femme le 8 mars 2021.

La commune de 10.244 habitants a choisi des noms de femmes pour les rues et places publiques dans les nouveaux quartiers. De cette manière, cette action fut consolidée et devient pratique courante dans la commune.

En plus, la commune a lancé un jeu de cartes neutre au niveau des stéréotypes sexués. En effet, cette version remplace le trio “Roi-Dame-Valet” par une expression de valeur en “Or-Argent-Bronze”, et enlève complètement les clichés sexués associés aux versions traditionnelles du jeu de cartes.

  • Manternach entretient une vie associative particulièrement bien active, dans laquelle notamment les femmes sont très engagées. Étant donné que la commune soutient la philosophie de toujours faire participer les clubs et associations aux décisions qui les touchent, les femmes engagées dans la vie associative entrent naturellement en contact avec le monde politique. Ainsi, il n’y a qu’un pas pour les femmes pour s’engager également au sein des organes de décision de la commune. Ceci est un bel exemple d’une égalité vécue sur le terrain, comme l’engagement dans la vie associative ouvre la voie à l’engagement politique – un fait qui a amené la commune à avoir une composition quasiment paritaire de ses responsables politiques.
  • Lorentzweiler a décidé de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes systématiquement sur leur terrain en veillant à ce que la communication avec la population locale se déroule dans le respect de l’égalité entre les sexes au niveau des publications officielles. (“Gemengebuet”)
  • De nombreuses autres communes (Mamer, Mertert…) ont déjà réservé une représentation du théâtre-forum interactif sur le thème de la violence domestique, proposée par le ministère, en collaboration avec l’école de théâtre pour sensibiliser la population locale au thème.

En collaboration étroite avec les responsables politiques communaux, le ministère peut non seulement soutenir les communes dans leurs projets, mais également faire véhiculer de nombreuses bonnes pratiques que les communes réalisent quotidiennement au bénéfice de l’égalité entre les femmes et les hommes.